Vélo elliptique et grossesse

Sauf prescription contraire, les femmes enceintes ne sont pas condamnées à demeurer inactives pendant 9 mois ! Bien au contraire, la pratique régulière d’une activité sportive est même vivement conseillée par de nombreux médecins. Cependant, tous les exercices ne leurs sont plus permis car non compatibles avec un état de grossesse. Eh oui, certains mouvements et machines s’avèrent même être strictement interdits car risqués pour la future maman et son bébé. Face à cette situation, comment continuer à prendre soin de son corps et de sa condition physique sans prendre aucun risque pour soi et le fœtus ? Une seule réponse, le vélo elliptique ! Cette machine sportive dont les bienfaits ne sont plus à démontrer est une révolution.

Vélo elliptique et grossesse

L’avantage d’utiliser le vélo elliptique pour les femmes enceintes réside dans le fait qu’il permet un exercice en douceur. En effet, ce vélo reproduit le même mouvement que celui d’une marche au naturel. Ce faisant, le vélo elliptique permet ainsi de répartir le poids du corps de manière égale sur vos deux jambes. De ce fait, il devient alors le garant du respect de vos articulations qui n’ont plus à craindre le moindre impact. De plus, cette activité à faible impact est également bénéfique pour le fœtus qui ne risque aucun traumatisme comme cela pourrait s’avérer être le cas avec l’utilisation d’autres machines/exercices impliquant des mouvements plus brusques.

L’utilisation régulière du vélo elliptique durant la grossesse permet de renforcer le système cardio-vasculaire et de se maintenir en bonne forme. Cela génère un sentiment de bien-être, ce qui n’est point négligeable compte tenu des changements d’humeur que peuvent provoquer les hormones et le stress dû à la grossesse.

Vélo elliptique et grossesse

Lors de la grossesse, le corps change tout au long des neuf mois. Cependant, ceci n’est pas une fatalité car vous pouvez toujours agir sur votre corps. En effet, avec le vélo elliptique les femmes enceintes peuvent continuer à pratiquer une activité sportive pour muscler et tonifier le corps. Et ce d’autant plus que, lors d’un même exercice, le vélo elliptique permet de travailler le haut et le bas du corps en même temps. Une telle activité sportive vous aidera même à prendre moins de poids que si vous ne la pratiquiez pas. L’utilisation du vélo elliptique vous permettra également de beaucoup moins ressentir ces douleurs dorsales tant connues et redoutées des femmes enceintes. Le vélo est en effet conçu de telle sorte qu’il vous obligera à maintenir votre dos droit pendant l’exercice, ce qui est fort bénéfique. Il est également indiqué que pratiquer son activité sportive grâce au vélo elliptique faciliterait l’accouchement.

Bien que l’exercice sportif grâce au vélo elliptique reste l’un des moyens les plus “safe” pour pratiquer une activité sportive tout au long de la grossesse, certaines règles doivent cependant être scrupuleusement respectées. Toutes les femmes enceintes ne vivent pas leur grossesse respective de manière similaire et encore moins au même rythme. Les besoins sont également différents. C’est la raison pour laquelle, il ne peut  ici, être donné de règle générale quant au nombre de séances recommandées. Il vous appartient de trouver votre propre rythme selon vos besoins. Ceci étant dit, il convient d’arrêter immédiatement l’exercice si vous ressentez la moindre gêne ou douleur. Si vous ne deviez retenir  qu’une chose à l’esprit c’est de ne jamais forcer. C’est primordial !

Vélo elliptique et grossesse

Parce que chaque grossesse est particulière, avant toute pratique d’activité sportive, il convient d’en référer au préalable à son médecin. Celui-ci sera le plus à même de vous indiquer si elle vous est ou pas autorisée. Il sera également la personne compétente pour vous accompagner dans la pratique de votre exercice sportive elliptique en vous prodiguant les meilleurs conseils.

L’utilisation du vélo elliptique par les femmes enceintes est un choix judicieux et efficace. Et ce, d’autant plus lorsque l’hiver pointe le bout du nez et qu’il devient assez difficile de se motiver pour aller s’exercer dehors. Et lors des grosses chaleurs, il est tout de même plus sympa de monter son vélo elliptique en étant chez soi, bien à l’ombre avec pour seuls compagnons un petit ventilateur et une agréable musique ou le gazouillement des oiseaux pour les amatrices de la nature… et j’allais oublier, bébé aussi :)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *